Faisons éclore de nouveaux espoirs…

Ma philosophie

J’aime me retourner, regarder ma vie passée, sourire en me disant que ce serait à refaire je ferai à l’identique ou presque, et regarder de nouveau devant moi, profitant du temps présent en me disant, c’est là qu’est mon futur !

Inspiré par Gandhi, Le Dalaï Lama, Nelson Mandela, Pierre Rabhi et bien d’autres, je vous invite à aller chaque année quelque part où vous n’êtes encore jamais allés et de méditer sur ce rapport au temps ci-dessous évoqué par Pierre Rahbi et sur lequel il faut réfléchir afin de changer intelligement son mode de vie si l’on veut bien vieillir en bonne santé.

Il existe aussi son rapport au temps, de ne plus le considérer comme du temps-argent. Le temps est une question fondamentale au 21ème siècle, ce temps dans les millénaires était relié à l’espace. J’ai mes jambes, je peux faire tant de kilomètre. Je suis riche, j’ai un cheval, je peux en faire plus, voilà. Et puis quand est arrivé le cheval-vapeur, c’est là que le temps s’est modifié, le cheval-vapeur nous permet d’aller plus vite que le cheval animal, donc ça modifie notre notion de l’espace. C’est là qu’il y a eu la grande rupture entre tout ce qui a prévalu depuis l’origine de l’humanité et aujourd’hui. On ne se rend même plus compte que nous ne sommes pas dans le temps « naturel ». Heureusement la nature, elle, garde cette temporalité. Mais on est sorti de ce temps cosmique et naturel et on a créé un temps relié à l’argent et au déplacement dans l’espace. Et nous sommes prisonniers de ça, complètement prisonniers d’un temps qu’il ne faut jamais perdre, qu’on veut toujours gagner… Moi je trouve cela déraisonnable et pas intelligent d’infliger à son corps et son esprit de telles tortures.   

En 2018, après ce fameux record du monde 227,72 Km/h et après avoir fait bon nombre de conférences en binôme avec mon ami Marc Amérigo qui n’est autre que le manager de mes projets de record du monde, Marc a été contacté suite à une de nos prestations, pour que l’on fasse partie d’un voyage en Inde à Dharamsala, village de la Sainteté Le Dalaï Lama, aux portes de la chaine Tibétaines, dans le cadre d’un pré-projet nommé « Paix et responsabilité mondiale », avec une quarantaine de personnes influentes de ce monde. Toutes ces personnes ayant des spécificités ; Avocats internationaux, spécialistes en intelligence artificielle, spécialistes en éducation, ingénieurs, Infectiologues, médecins dont un, retenu pour être le futur Prix Nobel de la Paix pour le don à l’OMS de sa formule du gel hydro-alcoolique, et d’autres personnes toutes aussi belles ayant un parcours de vie particulier.

5 journées d’enseignement animé par Samdhong Rinpoché Ex 1er Ministre de la Sainteté du Dalaï Lama, sur plusieurs grands thèmes importants du monde, voire prioritaires pour un monde meilleur.

Cela fait environ 30 ans que je me dis, un jour j’irai dans un temple Bouddhiste en Inde pour vivre une aventure intérieure. Certes ce voyage VIP n’était pas exactement un voyage intérieur, mais il a été d’une richesse incroyable. En fin de séjour nous avons été invités en privé dans le le Monastère de la Sainteté du Dalaï Lama et l’avons écouté durant plus d’une heure.

Amour et compassion sont deux mots qui sont souvent revenus durant ce séjour d’enseignement sur la Paix et la responsabilité mondiale ».

Étant donné l’amour des êtres humains pour la vérité, la justice, la paix et la liberté, créer un monde meilleur et plus compatissant est une véritable possibilité. Le potentiel est là.

Sa sainteté Le Dalaï Lama

eric barone la chute
Lire la vidéo
Lire la vidéo
Lire la vidéo
Lire la vidéo

Crédit photo © : Richard BORD | Marc REBUTTINI | Olivier LEBLOND | Alban PERNET | TAM TAM | Eric BARONE